Les chaudières sont devenues des vrais ordinateurs

Autrefois les chaudières n’étaient qu’un tas de pièces assemblés en série et en parallèle, cela permettais de produire de l’eau chaude et du chauffage, a peu prés selon les besoins de l’utilisateur.

De nos jours, les chaudières sont devenues des vrais ordinateurs, elles produisent de l’eau chaude et du chauffage vraiment a la demande, il n’y a plus de déperditions.

Cette performance est appelé de nos jours, le rendement, plus le rendement est elevé plus la chaudière est performante, une chaudière basse température  et un rendement pouvant atteindre 96 a 108%.

Ceci veut dire que: une chaudière a rendement de 100% transforme l’énergie combustible (gaz, fioul, etc…) en énergie thermique « eau chaude ou chauffage » sans perte.

Toutefois cette performance a un prix  et une conséquence:

  • Un prix parce que, plus la chaudière est performante et plus elle est chère a l’achat.
  • Une conséquence parce que, sur les anciens modèles il était toujours possible de se dépanner soit même, ce qui est impossible de nos jours.

Admirez une carte de gestion qui pilote une chaudière. On peut même la piloter par téléphone.

Elle accepte tout un tas d’options, sonde extérieure, thermostat d’ambiance et je ne sais quoi d’autre…

Les différents voyants, indiquent ce que la chaudière est en train de faire et a quelle température.

Mais le jours qu’une panne surviens, inutile d’essayer de réparer vous même, il faut absolument faire appel au personnel spécialisé.

Cette pièce proviens de ma chaudière, lorsqu’elle est tombé en  panne, même le dépanneur n’as trouvé la panne, il aura fallut changer directement le circuit imprimé pour un prix de 350€ sur une chaudière qui a couté 850€.

Il faut réfléchir deux fois, mais quand on est devant la nécessité… Je suis pressé que les chaudières prévoyantes arrivent sur le marché, afin de nous avertir avant que la panne n’arrive.

Avec une bonne vieille ELM Aclea je ne serais jamais emmerdé, il n’y a pas d’électronique.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.