Tester et valider une installation de gaz avant la mise en service

Saviez vous, que toutes les installations gaz doivent systématiquement être contrôlés avant leur mise en service?

En ce qui me concerne, je ne mets jamais une installation en service avant de l’avoir testé, d’ailleurs aucun certificat n’est remplis avant que l’installation ne soit pas terminé a 100%, dans le cas contraire, certaines obligations finiraient peut être par être oubliés et dans le cas d’un contrôle surprise, c’est l’agrément (PG) qui risque d’être annulé  si une anomalie était détecté sur l’installation.

Dans les constructions (collectives), la distribution gaz entre les compteurs et les logements se fait en tubes de cuivre, noyés dans la dalle de béton, lors du coulage des dalles, il est possible que l’eau rentre a l’intérieur de ces tubes, ce qui oblige a sécher ces passages avant leur mise en service.

Pour ce faire ont utilise généralement un compresseur qui mets ces installations sous pression puis en ouvrant a l’opposé on fait sortir toute l’humidité contenue dans les tubes, certaines entreprises oublient cette tâche qui prends énormément de temps sur les installations importantes.

En plus de cette étape, il faut aussi tester l’installation sous pression avec des testeurs qui détectent la moindre fuite, il existe des appareils électroniques pour ce type de tests, pour ma part je préfère la vieille méthode avec un appareil ancien avec manomètre haute précision intégré. (Bien sur je ne faits beaucoup d’installations sinon je serais obligé de passer a une méthode plus rapide).

  • Sur installations avec compteur déjà posé.
  • Il est possible de raccorder l’appareils a la place de la plaque de cuisson.
  • Sur installation sans compteur, il est plus facile d’envoyer la pression depuis l’emplacement de compteur jusqu’aux appareils.
  • Brancher le testeur sur le pc Gaz ou tout autre emplacement disponible ou a l’emplacement de compteur si possible.
  • Laisser l’organe de coupure fermé entre le testeur et l’installation.
  • Monter le testeur en pression pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuites sur les raccords du testeur.
  • Il est impératif de fermer la vanne entre le manomètre et la poire de gonflage, juste après chaque gonflage, car la poire n’est pas étanche a 100%.
  • Il est impératif que le testeur soit en position stable, car si l’on le bouge la pression bouge aussi.
  • Ensuite ouvrir l’organe de coupure entre le testeur et l’installation et ajuster la pression, personnellement je gonfle a 40mbars sur installations de gaz naturel.
  • Laissez reposer le testeur en position stable pendant une dizaine de minutes, s’il la pression ne baisse pas c’est OK.
  • La pression peut parfois augmenter si la température des locaux augmente… ceci est normal,  en conséquence si la pression baisse c’est mauvais signe.
  • Assurez vous que toutes les portes et fenêtres soient fermés, puis vérifiez a nouveau, si cela persiste vérifiez l’étanchéité de la tuyauterie.

En cas de contrôle, veillez a ce que le contrôleur ai posé son appareil en position stable, car il est déjà arrivé que le contrôleur tapote sur le manomètre, avec son doit, disant qu’il y avait une fuite.

Qui peut faire les installations GAZ

Pour les installations de conduites de distribution de gaz a haute pression, seuls les licenciés peuvent faire ces installations qui incluent aussi la distribution basse pression dans les immeubles (colonne montantes avec compteurs) .

Les installations de basse pression (individuelles) peuvent être faites par n’importe qui . Toute personne sachant travailler les matériaux utilisés et connaissant les règles de l’art peut faire des installations gaz basse pression pour installations individuelles.

En conséquence, toute installation doit être contrôlé par une personne habilité, si le plombier est agréé PG, il peut contrôler et établir un certificat de conformité. Dans le cas contraire on le réalisateur de l’installation doit faire appel a QUALIGAZ ou autre organisme de contrôle, qui vérifie la conformité et l’étanchéité de l’installation avant de valider le certificat de conformité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.