Comment coller des plaques d’isolation calibelle

De nos jours, cette étape est la clé du confort et des économies d’énergie dans les locaux a usage d’habitation, il s’agit d’une bonne isolation.

Bien entendu chaque type d’isolation requiert des matériaux différents, l’isolation contre l’humidité ne se fait pas avec les mêmes matériaux que l’isolation contre le bruit et le froid, ici nous allons isoler essentiellement contre le froid, « isolation thermique », mais le matériel que nous allons utiliser est aussi un des plus efficaces contre le bruit, bien que ce ne soit pas le but ici.
En France les matériaux isolants les plus utilisés dans les isolations intérieurs sont le polystyrène, certainement pour son efficacité contre le froids et contre l’humidité mais aussi par son prix qui est plus accessible que la laine de roche.

Dans les locaux secs je préfère utiliser des plaques d’isolation avec laine de roche qui est plus efficace et permets de bien isoler avec une épaisseurs moins importante, donc j’utilise des plaques de 4+1.

Ces plaques on la particularité d’être plus difficiles a utiliser que ses concurrentes, il faut même les enduire aux emplacements du collage avec de la colle MAP pour permettre qu’elles soient bien collés dans le temps.
En ce qui me concerne, je les enduit complètement derrière avant de poser les plots de colle qui vont fixer les plaques sur le mur.

La pose des plaques de doublage callibelle

Avant de poser des plaques collés il faut savoir comment est le mur, droit, bombé, bosselé, hors d’aplomb, afin de pouvoir poser le colle en fonction des besoins pour obtenir un mur le plus droit possible car ces plaques sont sensibles, ensuite il faut faire des plots de colle, soit sur la plaque soit sur le mur.

plots-de-colle-sur-la-plaque

Lors de la pose il est déconseillé de taper ces plaques, il est préférable d’appuyer dessus avec une règle de manière a obtenir l’alignement désiré.

Les coups peuvent décoller les plots de colle de la laine et provoquer un mauvais accrochage sur le mur.
Utiliser une colle assez onctueuse et homogène facilite la pose, puis il faut aligner les plaques au fur et mesure de la pose, particulièrement quand le collage se fait sur des anciens murs plâtreux ou sur des briques.

Bien que la colle MAP s’accroche  sur la majorité des matériaux utilisés dans le bâtiment, peinture, plâtre, bois, ciment, briques, etc… Il n’est pas conseillé de coller les plaques sur du papier peint ou sur tout autre support qui soit friable.
Si le support n’est pas assez costaud pour supporter les plaques collés il est préférable d’envisager une isolation sur ossature métallique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.