Choisir le circulateur pour le bouclage d’ECS

Tout d’abord il faut savoir que, malgré qu’ils sont quasiment identiques, les circulateurs pour le chauffage ou pour le bouclage d’eau chaude sanitaire, sont bel et bien différents, avec des caractéristiques propres a chacun.

J’ai choisi pour cette démonstration deux images semblables deux circulateur a priori identiques, mais qui pourtant on beaucoup de différence, le premier est destiné au chauffage et le second est destiné a la circulation d’eau sanitaire, il est donc de qualité alimentaire contrairement au circulateur de chauffage.

Circulateur chauffage Circulateur  sanitaire
Avec corps en fonte qui est seulement compatible avec le chauffage ou fluides non destinés a la consommation humaine. Avec corps en laiton ou bronze qui lui est compatible avec tous les fluides destinés a la consommation humaine et compris l’eau potable .
Circulateur chauffage

Les circulateurs destinés au bouclage, existent avec horloge intégré permettant de les faire fonctionner seulement aux tranches horaires choisies.

Ils existent aussi avec capteurs thermiques intégrés a vitesse variable, pour le maintiens de la boucle a bonne température, il démarre, s’arrête, augmente ou diminue sa vitesse en fonction des besoins.

Donnés  a prendre en charge pour choisir

En 2013, pour les circulateurs à rotor noyé* utilisés sur les systèmes de chauffage, l’échelle allant de A à G a été remplacée par l’indice d’efficacité énergétique (IEE). L’IEE maximal a été fixé à 0,27. Depuis le 1er août 2015, toutes les pompes de circulateur doivent avoir un IEE inférieur ou égal à 0,23 pour être conformes à la directive concernant les produits liés à l’énergie. À partir du 1er janvier 2020, tous les circulateurs de remplacement intégrés aux produits devront avoir un IEE égal inférieur à 0,23.

Moins bruyants que les rotors ventilés, les rotors noyés sont le plus souvent utilisés pour les circulateurs de chauffage. Pour les rotors ventilés, c’est la directive sur les moteurs électriques qui s’applique (respect d’une classe énergétique IE2/IE3)

Reglement europeen 641

S’il est impératif de s’en référer à une étude faite par un spécialiste pour le choix d’un circulateur adapté à une installation de chauffage, il reste possible de réaliser une approche rapide dans les cas du domestique et du petit collectif.

Le débit nécessaire a l’installation

Le débit s’obtiens en appliquant une règle de trois,  a l’aide de l’abaque suivante, qui prends en compte:

  • Le diamètre de la canalisation
  • La vitesse d’écoulement, sachant que dans les installations la vitesse ne doit jamais dépasser 1 mètre/seconde pour éviter les bruits.

Estimer les débits selon le diamètre

Les pertes de charge

On determine les pertes de charge en prenant la longueur totale de la boucle, dans le cas de plusieurs branches, on prends en compte la branche la plus éloigné ou la plus défavorisé puis on utilise l’abaque suivante.

  • En connaissant le débit, « calculé dans l’abaque précédent « 
  • La longueur de la boucle « ligne la plus longue.

estimer les partes de charge

Le choix du circulateur

Choix du circulateurChoisir le circulateur dont la courbe débit/pression coïncide avec le point de fonctionnement, chaque fabricant de matériel a ses propres caractéristiques, tout d’abord il faut choisir le fabricant du matériel « la marque » puis choisir le modele qui réponds de plus prés aux besoins de chacun.

Pour en savoir plus sur le bouclage sur simple installation ou sur grande installation voir dans cette page.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.