Le vase d’expansion pour chauffage et eau chaude

Le vase d’expansion est indispensable sur toutes les installations de chauffage et conseillé dans certains cas sur les installations d’eau chaude sanitaire.

Quelle que soit l’installation ou le vase est utilisé, son rôle est d’absorber le surplus d’eau due a la dilatation de l’eau lors de sa réchauffe. Attention : le vase d’expansion basique (chauffage) n’est pas compatible avec les eaux sanitaires, malgré que le principe de fonctionnement est le même.

Dans sa position initiale, le vase est rempli d’air, lorsque l’eau se réchauffe et se dilate, elle rentre dans le vase en comprimant d’avantage l’air contenu dans le vase. C’est ainsi que le surplus d’eau crée par la dilatation est absorbé par le vase.

Ce rôle est identique quel que soit l’installation, qu’il s’agisse de chauffage ou d’eau chaude sanitaire.

Les couleurs des vases d’expansion

Les vases d’expansion existent en diverses couleurs, on reconnait sa finalité par sa couleur et par une étiquette collé dessus avec sa fonctionnalité et sa pression de service.

  • Les vase de couleur rouge foncé sont destinés au chauffage.
  • Les vases de couleur blanche sont destinés au installation d’eau chaude sanitaire.
  • Il est possible de trouver des vases d’autres couleurs bien qu’ils soient rares il n’est pas impossible d’en trouver.

La contenance et la pression du vase

Il existe toute une série de formules qui permettent de connaitre précisément la contenance du vase ainsi que sa pression de gonflage, mais nous n’allons pas détailler ce formules ici, d’autant que personne ne les lira, nous allons donc rester objectifs et conseiller de télécharger le couteau suisse du chauffagiste, qui permets de calculer ces valeurs a votre place.

Dans la majorité des cas, on gonfle les vases aux pressions suivantes:

  • 0,8 bars sur les chaudières murales
  • 1,5 bars sur chaudières au sol

Exemple de montage sur eau chaude ACCUMULÉ

Il est Strictement déconseillé de monter un vase d’expansion sanitaire sur la sortie d’eau chaude, il doit impérativement monté sur l’arrivée d’eau froide juste après la groupe de sécurité.

Avec le vase raccordé sur l’eau froide comme ici a droite, on ne constate aucun dysfonctionnement dans l’installation, il absorbe bien le surplus d’eau et aucune goute ne sort par le groupe de sécurité.

Avec le vase raccordé sur la sortie d’eau chaude, il n’y a aucun dysfonctionnement sur l’installation, « pas d’eau qui sort par le groupe » mais un autre inconvénient existe lors du puisage.

Dans ce cas précis il est raccordé vraiment a la sortie d’eau  vraiment au plus proche du ballon, et c’est cette particularité qui m’as fait découvrir pourquoi il ne faut jamais raccorder le vase sur la sortie d’eau chaude.

Gonflage du vase

Le vase d’expansion doit être gonflé 100 grammes de plus que la pression de l’installation, par exemple si on a un réducteur de pression taré a 3 bars le vase doit être gonflé a 3,1 bars, ce qui permets de le vider complètement lors de chaque puisage. D’ailleurs les vases sanitaires sont d’usine pré-gonflés a 3 bars.

Conclusion

En effet lorsque l’eau chauffe elle se dilate et va dans le vase puis se refroidi, puis quand on ouvre un robinet c’est cette eau qui est vidé en priorité, et comme elle injecté directement a la sortie d’eau chaude  elle va directement au robinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.