Le fonctionnement détaillé d’une chaudière

Une chaudière, qu’elle soit au sol ou murale est d’un fonctionnement assez complexe, dont nous allons détailler ici.

Il faut savoir que le fonctionnement est a peut près le même que la chaudière soit murale ou au sol, comme les installations avec chaudières au sol, sont plus assujetties a des modifications, c’est a ce type de chaudières que je vais faire référence.

  • La chaudière de sol

    • Sur les chaudières plus anciennes dites (classiques) et sans régulation, la chaudière ne peu pas moduler sa production, généralement munies d’anciens brûleurs,
      elles ne savent pas adapter leur production a la demande, soit elle produits de l’énergie
      soit elle est a l’arrêt elles doivent fonctionner a une température élevé afin de se protéger
      contre la corrosion (point de rosé).
    • Les chaudières dites (basse température), sont le fruit de l’amélioration des chaudières classiques, elles peuvent fonctionner a une température inférieure a ses précédentes classiques.
    • Le corps de chauffe
      • Le rôle du corps de chauffe est de transmettre la chaleur issue de la combustion du carburant,
        au fluide caloporteur qui va circuler dans les circuits de chauffage.
      • L’aquastat. Il permets d’allumer ou éteindre le brûleur en fonction de la température mesuré, il a une course blanche d’environ 10 a 12C° selon les modèles, voici un exemple de fonctionnement:
        • nos voulons que notre chaudière produise de l’eau a 70C° donc nous programmons cette température sur l’aquastat en actionnant sa mollette de réglage, lorsque le corps de chauffe est a cette température il coupe le courant, lorsque la température du corps de chauffe baisse a 60C° environ il envoi le courant a nouveau.
          Il agit comme un interrupteur qui obéi a des températures donnés.
  • Le bruleur

    • Au Gaz
      • Les brûleurs gaz sont tous simple vitesse, la variation de la flamme j’obtiens par action électrique sur le bloc gaz,
        plus la demande est importante et plus le débit de gaz est important
    • Simple vitesse
      • Les bruleur simple vitesse est un bruleur tout ou rien soit il est allumé soit il est éteint,
        il ne s’adapte pas aux besoins de l’installation.
    • Multiple vitesse
      • Ce type de brûleurs doit impérativement être commandé par une régulation, afin d’exploiter ses capacités a économiser de l’énergie, la régulation pilote la vitesse adéquate en fonction des besoins calorifiques, les plus sophistiques sont présents sur les chaudières haut de gamme, on compte de nos jours des brûleurs allant de 1 a 4 vitesses.
  • Le thermostat d’ambiance

    • Thermostat tout ou rien
      • Le thermostat tout ou rien agit comme un thermostat ou comme un interrupteur il allume ou éteint un appareil selon la température
        même principe que l’aquastat, sauf pour la course de fonctionnement qui n’est que de 2 ou 3 degrés.
    • Le thermostat communicant
      • Le thermostat communicant assure la communication entre la pièce ou il est installé et la régulation en transmettant régulièrement la température mesuré.
        Certains modèles permettent aussi d’accéder aux fonctions utilisateur de la régulation depuis le thermostat.
        Les réglages installateur sont directement dans le régulation.
  • La régulation

    • Simple
      • La régulation simple se contente de gérer plusieurs points de mesure et actionner un ou plusieurs contacts en fonction des températures relevés. Dans le cas ou la régulation est capable de piloter une vanne trois voies elle actionne la vanne trois vois pour augmenter ou baisser ou baisser la température de départ
        vers les radiateurs selon le réglage de l’utilisateur.La température du corps de chauffe reste toujours a la température de production programmé, le réglage de départ est assuré par la vanne trois voies.
    • Avec sonde extérieure
      • Les régulations avec sonde extérieure font toutes les fonctions que les régulations de base, mais en plus elles sont capables de régler la température du corps de chauffe, les chaudières équipés de ces régulations sont déjà sophistiqués, donc elles ne possèdent plus d’aquastat le réglage de la température du corps de chauffe est assuré par une sonde électronique.
      • Bien sur sur ce type d’appareils il y a toujours une sécurité mécanique.
      • Ces régulations sont aussi capables d’anticiper le refroidissement des locaux,
        grâce a sa sonde extérieure qui mesure la température a l’extérieur de la maison et augmente la température de départ avant que la maison ne refroidisse.
    • A avec thermostat communicant
      • Ces régulations on toutes les fonction des précédentes, mais en plus elles sont capables de se faire piloter depuis un thermostat d’ambiance, on accède aux fonction plus courantes de la régulation depuis le thermostat, qui possède a son tour une sonde intégré permettant de communiquer la température ambiante a la régulation ce qui permets a la régulation de mieux gérer les besoins de la maison afin de ne produire que le minimum de chauffage nécessaire.
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.