Comment fonctionne un sur-presseur d’eau

Une grande majorité des bricoleurs a déjà utilisé un nettoyeur haute pressions, (certains l’appellent karcher), sans même s’imaginer comment il fonctionne, comment il est fait a l’intérieur, comment on transforme l’électricité en pression d’eau.

Je me suis permis de démonter une de ces machines destiné a la casse, pour savoir comment il fonctionne, les images suivantes perlent d’elle mêmes.

Le fonctionnement d’un nettoyeur haute pression est simple, il s’agit d’un appareil qui fournit de l’eau sous pression par le biais d’un moteur électrique ou d’un moteur thermique à partir d’eau prise sur le réseau domestique ou dans un récipient par le procédé d’aspiration.

Cet outil peut fonctionner à l’eau froide, c’est aujourd’hui le plus courant, ou à l’eau chaude, par le biais d’une chaudière incorporée à l’appareil (gros appareil distribué dans le réseau professionnel).

Un suppresseur est un tout simplement un moteur electrique, comme il est toujours un milieu humide, il est le plus souvent conçu en acier inoxydable, ce qui lui permets de résister aux environnements humides et aux expositions aux produit de nettoyage, comme cette partie est basique je n’ai pas jugé nécessaire de poster des images.

Sur l’axe du moteur est fixé une poulie qui tourne a la même vitesse que le moteur, cette poulie est excentré de manière a pousser les pistons alternativement.

Axe moteur
Dans cette image on vous les pistons ainsi que ses ressorts de rappel, dan ce cas précis, il s’agit de matériel professionnel, donc les pistons et la poulie sont enfermés dans un compartiment qui doit être remplis d’huile, l’huile préviens contre échauffement et l’usure des métaux du aux frottements.
Moteur ouvert
Dans l’image suivante on trouve les pistons qui sont notes dans l’eau, les trois pistons font des va-et-vient, poussant l’eau vers la sortie, cette partie est la chambre de surpression.
Pistons de surpressions
A force d’être poussé l’eau va sortir par les trois trous, (le quatrième trou « sur le coté » est l’entrée d’eau dans la chambre de surpression.) la surpression se fait en continu, admettons qu’un tour de moteur va entraîner les trois pistons en série et non en parallèle, ce qui fabrique une pression constante en non par coups.
Carter demonté
Sur le chemin l’eau traverse des anti-retours, qui empêchent l’eau de revenir en arrière. voici un de ces anti-retours sorti de son logement.
Si une de ces pièce est endommagé le suppresseur ne fonctionne plus que sur deux pistons et encore leur efficacité en est fortement réduite car la pression étant fortement supérieur dans cette zone que dans la chambre de surpression, l’eau reviendra en arrière.
Valves anti-retour
Dans l’image suivante on voit les deux sorties d’eau sous pression:
  • La sortie vers le haut et la prise du pressostat et du manomètre.
    • Le manomètre mesure la pression de sortie, et le pressostat sers a régler la pression de sortie, une fois cette pression atteinte, le pressostat coupe l’alimentation electrique du moteur.
  • La sortie vers la droite est la sortie d’eau qui va vers la lance.
    • C’est sur cette prise que l’on branche le tuyau flexible qui alimente la lance.
Sortiers d'eau sous pression
Dans cette dernière image on peut voir un tuyau noir sur le coté, ce tuyau corresponds a l’entrée d’eau du suppresseur.

Il ne faut pas oublier que chaque marque a sa propre conception, mais le principe de fonctionnement reste plus ou moins le même pour tout type de suppresseur, que ce soit des nettoyeurs haute pression ou des suppresseur d’immeuble pour donner de la pression l’eau.

2 réflexions au sujet de « Comment fonctionne un sur-presseur d’eau »

  1. Avatar

    Bonjour.
    Petite question…je suis actuellement en cours de reparation d’un appareil haute pression de type Deltajet Pro 1400- ( sous marque de Lavorwash ? )) dont le moteur tourne mais aucune pression.
    Lors du démontage, je me suis aperçu que ma pompe intègre 2×3 clapets (valves ? ) anti retour clipsés dans ma pompe et ressemblant fortement à votre avant dernière photo.
    Sur chacune de mes 2 rangées, un clapet est resté coincé, puis s’est déformé ne jouant plus son rôle d’anti-retour.
    J’ai trouvé et commandé le kit de clapet.
    Néanmoins, je me demandais quel serait les conséquences si je venait à condamner la fonction des clapets défectueux bouchant leurs entrées avec un pistolet à colle ?? créant ainsi un bouchon…
    Par conséquent, au lieu de passer par 2×3 clapets, l’eau circulerait seulement par 2×2 clapets !
    La pression se fera t-elle d’après vous ?
    Le moteur ne risque t’il pas de souffrir un peu ?
    Si une telle manipulation n’est possible, pourriez-vous m’en expliquer les raisons svp ?
    Cordialement.

  2. Xavier

    Bonjour.
    Je ne suis pas sur que votre bouchon avec de la colle résiste a la pression, mais l’hypothèse qui résiste les résultats seront les suivants.
    Vous allégerez la charge de travail au moteur, vous lui facilitez la tâche en quelques sortes.
    En conséquence vous perdez en efficacité, si vous avez 6 injecteur et que vous en supprimez 2 vous perdrez pas moins de 33% de la puissance de la machine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.