Supprimer la sécurité sur une ralonge élèctrique.

Saviez vous que les rallonges électriques de chantier sont aussi limités en puissance tout comme les lignes électriques de la maison?
Selon leur longueur et section de câbles, les rallonges peuvent chauffer si la puissance transporté  est trop importante, en résumé si vous branchez un ou des appareils qui consomment beaucoup électricité, cela provoque la surchauffe du câble et ça peut aller jusqu’à l’incendie.

Pour respecter une mise en sécurité concernant le tirage de courant, les rallonges de chantier sont munies d’un mini-disjoncteur thermique, qui coupe le courant, en cas de tirage important, ceci empêche le câble de chauffer et donc de fondre.

Il faut se dire que ce type de disjoncteurs sont pour la plupart sous dimensionnés, dernièrement j’ai eu l’amère expérience de trouver un qui coupait le courant dés que le tirage était supérieur a 1300 watts, malgré que le câble est de section de 2,5 mm² avec une longueur de 25 mètres.

Cet dysfonctionnement m’as mis en colère contre le fabriquant, qui utilise pourtant du bon câble mais pose une sécurité trop restrictive, parce qu’une rallonge électrique dispose de plusieurs prises et on doit pouvoir tirer au moins 1,5 a 2 Kw/h ponctuellement, au lieu de 1.3 Kw maxi, comme dans mon cas.

Attention a bien vérifier que la rallonge soit débranché avant toute intervention sous peine de se faire électrocuter.

Du coup je l’ai démonté pour voir ce qui se cache dedans, et après avoir dévissé trois vis, voici ce que j’ai trouvé.

Demontage de la multiprise

Voyez vous la petite pièce rouge, c’est le limiteur de tirage, il est peut être seulement endommagé, ou pas assez costaud, mais en ce qui me concerne je l’ai condamné, on peut lire dessus (6AM ampères) ce qui équivaut a 1320watts.

Zoom sur sécurité thermique

Voici la vue globale des branchements électriques.

Vue globale des branchements electriques

On constate dans ces images, que la section des fils arrivants est bien supérieure a celle du petit morceau de fil marron qui fait la liaison entre le disjoncteur et la distribution. Du coup j’ai condamné cette protection, je n’ai rien cassé mais je l’ai simplement débranché.

Sécurité thermique by-passé

Pour ne pas enlever cette protection ni jeter aucun des ses composants, j’ai banché le fil sur les deux borniers du disjoncteur, question de ne pas laisser le fil électrique se balader a l’intérieur ce qui pourrait provoquer un court-circuit.

Désormais je suis  conscient que j’utilise une rallonge électrique sans protection et je dois limiter les appareils branchés dessus, mais en plus je dois toujours la dérouler complètement avec de l’utiliser parce que si le câble se mets a chauffer rien ne coupera le courant.
Ne faites pas ce que je fais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.