Les tubes polyéthylène haute et basse densité

Le polyéthylène haute densité (PEHD) est utilisé pour l’adduction d’eau froide jusqu’à 40°C et du gaz. Le polyéthylène est très sensible à la dilatation et ne doit donc jamais être fixé au moyen de colliers en matière d’acier empêchant la dilatation du tube.

Je déconseille l’utilisation de ces tubes sur une installation en apparent, il est plutôt réservé aux installations souterraines.

Généralement on utilise ce genre de tubes pour remplacer le plomb, d’ailleurs les raccords se montent sur les deux types de tubes.

Il est conditionnée en couronnes de plusieurs longueurs, selon votre fournisseur, certains le découpent a la demande.

Il existe en différents diamètres, cependant les plus courants sont  20, 25 et 32 mm.

Les différents types de tuyaux

 

Le polyéthylène basse densité est noir (tuyau de gauche) ne préserve pas la saveur de l’eau donc ne l’utilisez pas pour votre installation d’eau potable. Il est réserve aux installations d’arrosage.

Le polyéthylène haute densité à filet jaune est réservé au gaz.
Les tuyaux à bande bleue sont conformes à la norme NF et sont utilisés pour l’eau potable. Ils préservent la saveur de l’eau.

Identifier les tuyaux par son inscription

Si vous lisez les inscriptions présentes sur ce type de tubes, vous trouverez les indications suivantes.

Certains l’appellent aussi polimout, plimout ou socarex selon le pays, dans certains pays ils utilisent des raccords en laiton a visser pour le raccordement, or comme ce matériel présente une paroi assez épaisse il parait qu’il supporte le filetage.

Je n’encourage pas cette dernière technique de raccordement car je n’ai jamais essayé.

Les raccords

Les raccords pour ce matériel s’appellent raccords a compression, pour les installation les plus courantes, ils existent en plusieurs formats comme par exemple, coudes, unions/manchons, appliques,  tés, et comme, robinets ou encore union fileté.

Pour fixer ce type de raccord, coupez le tube parfaitement d’équerre, ébavurez et chanfreinez légèrement l’extrémité.

Dévissez le raccord sans le démonter, glissez le tube jusqu’à la butée, puis serrez.

Une autre technique d’assemblage, existe mais n’est pas a la porté des bricoleurs, c’est plutôt réservé aux installations de grande envergure, comme la distribution d’eau ou de gaz etc., cette technique consiste a souder les tubes avec les raccords.

Normalement cette technique n’intéresse pas grand monde vu qu’elle ne s’applique pas aux installations individuelles, mais pour d’autres installations.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.