Comment faire des joints sur du carreau-ciment

J’ai récemment posé des carreaux de ciment en tant que carrelage de sol, avec pose collé sur ancien carrelage.

J’ai tout d’abord bien tracé selon la demande du client, afin de réaliser un petit dessin.

Normalement ce type de matériel devrais toujours se poser en pose traditionnelle, or certains carreaux sont nettement plus épais que d’autres, ce qui peut poser une certaine difficulté lors de la pose collé, ainsi ce sont des carreaux fait main (soit disant) donc ils ne sont pas très réguliers, il faudrait respecter au minimum un joint de 2 mm pour faciliter la pose.

En générale on utilise une truelle que l’on insere entre les carreaux pour leur donner une joint régulier et toujours identique.

Pour ma part, le client m’as demandé sans joints et comme je ne connaissais pas le produit et j’ai voulu lui faire plaisir,  j’ai donc rencontré quelques problèmes lors de la pose liés aux irrégularités des carreaux en taille et en épaisseur, bien que le résultat soit beau.

Pose de carreaux de cimentPour les joints, l’idéale serait de les faire en ciment naturel teinté selon les besoins, (c’est ce que je préfère) mais le client a préféré les joints noirs anthracite du commerce.

Dans un premier temps, il faut commencer par traiter les carreaux, avec un produit imperméabilisant,  comme ceci. Suivre les indications d’imperméabilisation  du produit utilisé.

Produit d'impérméabilisationLorsque les carreaux sont complètement imbibés, il faut prendre soin de ne pas laisser du produit en quantité sur les carreaux, cela formerais il film qui provoquerais une tache.

Dans mon cas précis les joints seront de couleur noir anthracite, donc je suis dans l’obligation bien nourrir  les carreaux de couleur, une seconde couche s’impose.

segonder la couche sur les carreaux de couleurIl est primordial que les carreaux soient complètement imperméables, autrement ils vont absorber l’humidité de la barbotine, ce qui risque fortement d’altérer sa couleur, c’est pour cette raison que je mets plus l’accent sur les carreaux avec les dessins blancs, ils seraient les premiers a souffrir suite a l’absorption de l’humidité.

Imperméabiliser

On peut voir sur l’image que les carreaux n’absorbent plus l’eau, elle reste déposé sur les carreaux sous forme de bulles et ne pénètre pas, donc a ce stade on peut étaler la barbotine.etaler la barbotine

Comme je disais plus haut, l’idéale serait d’utiliser du ciment teinté pour les joints, mais dans notre cas on a utilisé du produit du commerce, donc nous avons du passer deux couches  de produit afin d’obtenir des joints biens remplis.

  1.  Couche de barbotine légèrement liquide, pour bien remplir les joints qui sont un peu petits pour certains.
  2. Puis une couche de barbotine plus épaisse  car ces produits se nettoient a l’éponge humide, donc il faut que le produit soit légèrement durci pour ne pas trop creuser les joints.

Ne pas oublier de toujours passer l’éponge en position diagonale, puis passer l’éponge une seule fois avant de la rincer.

J’admets que ce produit exige une certaine expérience pour bien le maîtriser,  étant seulement un bricoleur sur ce domaine, je n’arrive pas a obtenir le même résultat qu’un pro, mais j’ai vu pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.