Comment restaurer des anciennes tomettes

Nous allons passer ici en revue la méthode pour rénover des anciennes tomettes de plus de 200 ans.

Ces tomettes on été récupérés lors de la démolition d’une vieille bâtisse normande, et on été posés sur un nouveau sol, avec joints au mortier bâtard avec ciment blanc. Je ne détaille pas la pose parce que lorsque je suis arrivé j’ai trouvé les tomettes posés dans l’état suivant (voir image).

tomettes a rénover

Dans l’état actuel, il faut décaper toutes les traces de résidus qui se trouvent sur les tomettes, le seul bémol c’est que je ne trouve aucun produit dans le commerce qui me donne satisfaction.

Décapant tomettesJ’ai fait plusieurs tests avec différents produits,  même avec de l’eau acidulé et le résultat n’était pas satisfaisant. Bien entendu les tests se font toujours dans un coin caché.

Comme je n’ai trouvé aucun produit efficace dans les magasins de bricolage, je me suis tourné vers les magasin professionnels, et j’ai trouvé ceci.

Malheureusement ce type de produits est très cher, mais après une application au pulvérisateur, et un coup de balais brosse, mes tomettes sont d’un éclat remarquable.

Une fois les tomettes rincés a l’eau claire et le séchage effectué je constate que les tomettes sont toujours éclatantes.
tomettes rénovés

Pas de traces de ciment ou autres impuretés je constate aussi l’absence de salpêtre qui remonte souvent lors de l’utilisation de produits acidulés.

C’est donc le moment de passer au traitement avec une produit oléofuge et hydrofuge, pour obtenir le résultat suivant.

tomettes renovés et traités
Le résultat donne un aspect mouillé, on a l’impression que les tomettes sont vernies, mais sans la brillance du vernis.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.