Chaudière classic VS chaudière basse température

C’est un sujet qui est bien souvent abordé sur les forums de discussion spécialisés dans la plomberie, sans pour autant avoir de réponse précise malgré les demandes multiples.

Pour essayer de répondre d’une manière globale a toutes ces demandes, je crée cette page avec des images a l’appui, qui permettront a chacun de comprendre, je n’incite personne a bidouiller sa chaudière ou chauffe bains, j’explique seulement le principe de fonctionnement.

Dans ce cas précis je fais référence aux chauffe-bains ou chaudières produisant de l’eau chaude instantané, j’utilise le terme « générateur » pour décrire les deux appareils qui on la même finalité, produire de l’eau chaude instantanément selon la demande.

Générateur classic ou basse température

Dans un premier temps il faut savoir faire la différence entre un générateur classic et un appareil basse température:

  • Générateur classic
    • Ce sont les générateurs d’ancienne génération qui ne se vendent plus de nos jours, ils produisent l’eau a des températures très élevés pouvant atteindre 90°C dans certains cas.
  • Le générateur basse température
    • C’est la gamme classic amélioré ils produisent l’eau a 65 ou 70°C maximum, or les ingénieurs se sont rendu compte, que ça ne servais a rien de produire de l’eau a très haute température pour le refroidir ensuite. Le contraire cela générait un gâchis important d’énergie.

Le générateur classic

Dans la majorité des générateurs d’eau chaude au gaz de type classic, l’eau passe par le corps de chauffe, l’échange de chaleur se fait directement de la flamme au l’eau, contrairement aux nouveaux générateur basse température, et pour cette raison l’eau en sorts beaucoup plus chaude que sur les appareils plus modernes basse température.

Dans ce type d’appareils l’entartrage est beaucoup plus important que sur les nouveaux modèles, vue que l’eau sanitaire atteint des températures très élevés, plus l’eau est riche en calcaire et plus le phénomène d’entartrage est accru.

Corps de chauffe ou échangeur de chaudière classique

Dans cette image (ci-dessus) on constate que les des réseaux (eau et chauffage) passent par l’échangeur, a chaque fois que le générateur s’allume pour chauffer l’eau sanitaire, l’eau du chauffage est aussi chauffé par la même occasion, dans certains cas l’eau du chauffage circule partiellement sous l’effet thermodynamique lorsque le générateur est allumé pour produire de l’eau chaude sanitaire.

Le générateur basse température

Les directives européennes (et la recherche) obligent les constructeurs a faire des économies d’énergie, donc avec les chaudières a basse température, l’eau n’est plus chauffé a haute température pour être refroidie ensuite, il s’agit de nous jours de chauffer seulement l’eau a la température et quantité le plus juste possible selon la demande pour ne pas consommer inutilement.

échangeur a plaques sur chaudière basse température

Contrairement aux générateurs classic, le corps de chauffe de ces appareils n’ont que seulement deux tuyaux, ceux du chauffage, qu’elle qu’en soit la demande, l’eau chauffé est toujours celle du chauffage, que va circuler a l’intérieur d’un échangeur pour transmettre les calories et ainsi réchauffer l’eau sanitaire, dans ce mode de fonctionnement il est impossible d’avoir de l’eau chaude chauffé instantanément a une température supérieure a 60 – 65°C.

Conclusion

En plus d’être plus économes, le procédé utilisé dans ces chaudières prévient contre l’entartrage de l’échangeur qui est fortement réduit par rapport aux modèles anciens.

Lorsque l’échangeur se trouve entartré, le remplacement en est facilité, ainsi que le prix de la pièce ne represente que 20% du prix de l’échangeur des chaudières classiques. Ce qui veut dire que non seulement la pièce est beaucoup moins chère mais l’intervention aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.