Les tuyaux PER pour installations sanitaires et de chauffage

Il existen plusieurs types de PER, on parle généralement de classes, malgré qu’aucune différence physique n’est visible, pour les différencier il faut lire ses caractéristiques imprimés sur les tuyaux.

Chaque classe de tuyaux réponds a une installation spécifique, malgré ça, de nos jours les installations de PER en France laissent a désirer, il suffit de voir bon nombre d’images sur l’intégralité du site pour s’en rendre compte.

Les tuyaux PER existent en plusieurs couleurs, Rouge, Bleu et Gris, les couleurs servent seulement au repérage, il n’y a aucune différence dans la composition des tuyaux entre les différentes couleurs.

 Inconvénients des tuyaux PER

  • Sensibilité aux UV importante
  • Dilatation thermique très élevée
  • Mise en œuvre complexifiée par le cintrage difficile
  • Soudure impossible
  • Perméabilité à l’oxygène (sauf tube PER BAO)
  • Aspect
  • Réservés aux installations encastrés
  • Favorise la formation de boues dans les circuits chauffage. Voir ici→

Avantages des tuyaux PER

  • Coût au mètre linéaire avantageux
  • Installation rapide et simple
  • Possibilité de remplacer un tuyau en cas de rupture

Qu’il soit de couleur bleu ou rouge, ou encore translucide voila ce qu’ont appelle du PER, de qualité sanitaire, pour les installations d’eau potable: existe en diamètres extérieur: D—12—16—20—25mm.

Classe 2 (50° C – 6 bars) Convient aux installations de chauffage par le sol avec une pression maximale de 6 bars a cette température.

Classe ECFS (60° C – 6 bars) Convient aux installations sanitaires ne dépassant pas une température de 65°C avec 6 bars de pression.

Classe 0 (90° C – 4 bars) Convient aux installations de chauffage avec une température de 90°C en continu et avec des possibilités de pics de température a 110°C Max. tout cela sans dépasser les 4 bars de pression maximale.

 Conditionnement des tuyaux PER

A gauche il s’agit du même produit mais avec la protection en plus, en effet vu que ce PER est déjà gainé il facilite la mise en œuvre, de plus les deux gaines sont déjà jumelés ce qui facilite sa fixation et l’ergonomie du produit.

Comme vous pouvez le constater, le Per existe déjà gainé et isolé, et cela dans les deux couleurs.

Il n’existe aucune différence technique entre les deux couleurs, la compositions est tout a fait identique, entre le bleu le rouge et même le gris ou dans certains pays le translucide. Enfin les couronnes de tubes existent en différents conditionnements, 2,5,10,15,20,25,30,50,100,200 et 240 mètres de longueur, selon le diamètre du tuyau et le magasin ou il est vendu, certains fournisseurs coupent aussi a la demande du client, renseignez vous chez votre fournisseur.

Le PER BAO (arrière anti-oxygène)

Avec le recul on s’est rendu compte que les installateurs utilisent des tuyaux PER normaux dans les installations de chauffage, ce qui a pour effet les contraintes suivantes:

  • Les radiateurs percés avant avant 12 ans,
  • tuyaux bouchés par les boues,
  • sols chauffants partiellement HS a cause des boues. Voir plus détails ici →

Pour cette raison on conseille toujours d’utiliser des tuyaux avec barrière Anti-oxygène (BAO).

Avec les tubes en Per normaux, l’installation subi de graves conséquences en quelques années seulement. Voir cette page →

Dilatation des tuyaux PER

On se doit d’avertir les utilisateurs sur la dilatation des ces tuyaux.

Il faut être très vigilant lors de la fixation des points de terminaison des tuyaux per, Nourrices, Sorties de cloison, Radiateurs, car avec la dilatation j’ai vu une installation de chauffage dans un immeuble ou les radiateurs se déboitaient des consoles les uns après les autres.

2 réflexions au sujet de « Les tuyaux PER pour installations sanitaires et de chauffage »

  1. Avatar

    Bonjour,

    J’ai lu que le per pouvaitt supporter jusqu’à 60 degrés sous 6 bars.
    Pensez-vous qu’on peut envisager qu’à une pression moindre, il peut supporter 70 degrés?
    Mon Chauffe-eau électrique indiquant 70deg en température max, j’ai réglé la molette du thermostat intégré au minimum et l’eau qui sort de mon robinet de cuisine (après au moins 10m de tuyauterie qui pourrait peut être faire perdre qq degrés non ?) sort à 64 degrés.
    Dois-je m’inquiéter pour les tuyaux per que je viens d’installer (et déjà d’encastrer ) pour la rénovation de ma sdb ?
    Faut-il que j’assure le coup avec un mitigeur thermostatique à la sortie de mon chauffe-eau électrique ?
    Merci beaucoup d’avance pour vos avis.

  2. Dani

    Installez un mitigeur thermostatique en sortie de ballon, il est interdit de distribuer de l’eau a plus de 50°C pour des raisons de sécurité et d’économie d’énergie.
    Si le PER est branché directement au ballon (ce qui est interdit) vous risquez le déboîtement du tuyau au niveau du raccord.

    J’irais jusqu’à dire que vous avez réglé votre thermostat de chauffe-eau au maximum par erreur au lieu de le régler au minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.