Tout savoir sur les tuyaux multicouche

Des plus en plus, d’utilisateurs se tournent vers le multicouche, qui se trouve être le candidat idéale au cuivre.

Le multicouche présente les avantages:

  • de pouvoir s’utiliser un encastré comme en apparent,
  • d’exister en rouleaux jusqu’à 100 ou 200 mètres selon les diamètres et fabricants
  • existe aussi en barres de: 2, 3 4, ou 6 mètres
  • d’être facile a travailler même pour les novices
  • et d’être beau une fois posé

nourrices chauffage

Le multicouche présente les inconvénients:

  • La pince nécessaire au sertissage des raccords.
  • Chaque fabricant a sa propre empreinte de sertissage (TH, H, U, V « etc…. », difficile de s’y retrouver avec les raccords.
  • Les raccords réduisent fortement le passage de l’eau.

Vendu en barre ou en couronne, le tube Multicouche peut être utilisé pour la réalisation d’un circuit de distribution d’eau chaude et d’eau froide sanitaire (hydrocâblé), d’alimentation de radiateurs, de liaison entre chaudière et collecteurs ou encore pour l’installation d’un réseau d’eau glacée.

Plus léger et moins coûteux que le cuivre, aussi résistant que ce dernier, le tube Multicouche simplifie la mise en œuvre, réduisant ainsi le temps de pose. L’outillage nécessaire à son installation est lui aussi simplifié.

La connexion des tubes s’effectue évidemment sans soudure avec des raccords spécifiques à sertir « axial et radial » a compression ou la large gamme de raccords mâles et femelles permet de faire face à tous les besoins : collecteurs, manchons, tés, sortie de cloison, coudes à 90°, réductions, vannes, robinets…

Les diamètres

Le tube est défini par son diamètre extérieur nominal et son épaisseur, par exemple, 16 x 2,0 soit un diamètre intérieur 12 mm.

Selon les fabricants, il est disponible de 12 x 2,0 à 32 x 4,4 mm. Pour un même diamètre extérieur, l’épaisseur peut varier et le diamètre intérieur peut être différent selon les fabrications, par exemple : 20 x 2,5, 20 x 2,8 et 20 x 2,0 mm, soit respectivement des diamètres intérieurs de 15, 14,4 et 16 mm.

Diamètre extérieur  x épaisseur de la paroi Diamètre intérieur
12×2 08
14×2 10
16×2 12
17×2 13
18×2 14
20×2 16
26×3 20
32×3 26

Couramment on utilise les diamètres suivants:

  • 16/20 pour la distribution
  • et du 12/16 pour l’alimentation des appareils.

Toutefois, sur installations plus importantes on peut utiliser:

La mise en chantier du multicouche

Le tube peut être enrobé, encastré ou engravé directement en distribution sanitaire tout en respectant les épaisseurs d’enrobage définies dans les DTU 65.10.

Cintrer multicouche avec cintreuse

Le tube peut être cintré à la main, avec une cintreuse ou des ressorts de cintrage. Le rayon de courbure peut aller jusqu’à 5 fois le diamètre nominal (DN) du tube, si le cintrage est manuel, et de 3 à 4 fois le DN selon les fabrications avec une cintreuse ou un ressort.

Cintrer le multicouche a la main

Je me dois d’avertir sur le fait suivant: Les fabricants n’ont jamais trouvé un standard qui convienne a tous, en ce qui concerne notamment les raccords. Certains fabricants pratiquent aussi des diamètres légèrement différents ce qui rends obligatoire l’utilisation des tuyaux et raccords de même marque.

Certaines marques ont lancé aussi les raccords a glissement pour ce matériel, dans ce cas il est impératif de prendre tuyaux et raccords de même marque.

5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.