Comment récupérer l’emboîture d’une fonte

Tous ces qui font de la rénovation on deja été ou seront un jour confrontés  au travail de la fonte  a emboiture (fonte SME) pour repartir avec un nouveau tuyau ou même pour raccorder un appareil sanitaire tel qu’un wc.

Comme c’est un travail relativement minutieux, je vais partager ici ma technique, certains le font certainement mieux que moi alors, si tel est le cas soyez indulgent.

Attention, tâche réservé aux professionnels équipés des EPI du plombier.

Ouverture de gaine technique

Ouverture de la gaine

Dans un de mes bricolages , j’ai du reprendre les vidanges depuis la colonne parce que l’évacuation du Wc était trop haute, et les autres évacuations étaient en plomb, ainsi la ventilation primaire était juste au dessus des culottes donc les vapeurs étaient bien présentes dans la gaine technique ce qui a provoqué l’oxydation de la gaine technique

Du coup j’ai tout démonté afin de faire une vraie rénovation des vidanges mais aussi de créer une vraie ventilation primaire.

Voici donc la culotte que j’ai trouvé, dans  la gaine technique après avoir cassé  un peu le mur.

On aperçois la vidange des eaux usés en plomb sur la gauche puis l’évacuation de toilette qui est a 23cm du sol et qu’il faut baisser a 18cm pour le raccordement du nouveau WC.

Vue dégagéOn vois déjà l’évacuation gauche démonté ainsi que les gravois nettoyés, c’est déjà plus propre.

A ce stade nous avons besoin de refaire toute la partie droite pour pouvoir partir avec une évacuation plus basse.

Pour ce faire le moyen le plus simple consiste a couper avec une disqueuse  le tuyau emboîté sur la partie a récupérer.

Démontage et récupération de l’emboîture

Évidement la disqueuse ne fait pas le tour du tuyau mais on peu tout de même couper au moins 30% de la périphérie du tuyau, ensuite le tuyau se casse facilement a l’aide d’un burin extra-plat.

pre-decouper Casser la coupe

Avant d’aller plus loin, il faut créer une boule de papier et faire un bouchon, personnellement je ne le fais pas toujours, je le fais si la situation  l’exige (oui j’ai l’habitude), le secret consiste a ne rien laisser tomber dedans.

boucher le fond
La photo n’as pas été prise au bon moment, mais on sait pertinemment qu’il faut boucher le fond pour que rien ne tombe dedans, car cela risque d’engorger les canalisations.

A ce stade c’est le moment de commencer a piocher le ciment prompt, normalement ont utilise  un foret de 5 mm mais dans ce cas le joint est trop large du coté gauche donc j’utilise un foret de 8 mm usagé.

piocher au foret et perceuses

Piocher au moins 30 a 40% de la périphérie en faisant attention, de ne pas forcer sur la partie a récupérer.

Piocher et casser     casser la partie intérieure

Au fur et a mesure que l’on pioche il faut casser le tuyau qui est emboîté en tapant de l’intérieur, avec un petit marteau. Sur les images on aperçois  bien que le tuyau qui est dedans est cassé sur un coté, a ce stade  il suffit d’insérer un tournevis plats entre le tuyau et le joint de ciment, le morceau doit partir sans opposer de résistance.

Sinon il est possible de lui taper quelques petit coups de marteau pour le décoller puis tirer dessus avec une pince multiprise.

Peut importe le moyen utilisé, le but est de sortir le morceau de tuyau de son emplacement.

Nettoyage

Puis il faut continuer a piocher le ciment, en prenant soin de ne rien laisser tomber dans la tuyau, cela risquerait fortement de boucher l’évacuation plus loin.

Comme on peu le constater, j’ai du boucher car je n’arrivait pas a tenir les morceaux de ciment prompt, donc un petit bouchonnage s’est imposé.

piocher le ciment 

Voici le résultat, il ne manque plus que faire un bon lavage de l’ensemble avant de pouvoir me raccorder a nouveau.

voici tous les raccords degagés

Pour ceux qui ne croient pas que la ventilation primaire ne montait pas, voici le morceau que j’ai enlevé.

Je me dois d’avertir que les vapeurs d’égouts doivent toujours monter jusqu’au toit, les remontés acides pourrissent tout sur leur passage, la preuve en images sur le coude en fibrociment.

Résultat

Voici le résultat final avec les raccordements de PVC terminés avant la fermeture de gaine technique.Résultat

Ceci est un boulet réservé aux professionnels avertis, non seulement par sa complexité mais aussi par le savoir faire qu’il requiert.

5 (99.17%) 24 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.