Attention aux ventilations en zone froide

Cet billet s’adresse en particulier aux maisons avec combles perdus.
En effet il n’est pas rare de faire des ventilations naturelles en tuyaux de PVC ou autres tuyaux non isolés dans  des combles perdus en zone non chauffé.

Cet hiver j’ai du intervenir a la demande d’un client sur une ventilation qui gouttait par la grille de ventilation.

Ventilation naturelle

Dans cette image on voit bien une ventilation verticale en tuyaux PVC sortant directement vers le toit, le seul hic c’est la condensation en hiver.


L’air chaud remonte par ce conduit qui est froid et en zone froide (combles non isolés), comme le chaud au contact du froid provoque de la condensation au point chaud, nous avons donc tous les ingrédients a la formation de condensation a l’intérieur du tuyau (point le plus chaud).

Sorte de ventilation en toiture

Ceux qui ne connaissent pas le phénomène, diront certainement que je plaisante, mais ce n’est pas le cas.

Je poste aussi l’image de la vue du dessous au plafond ou il y avait la grille, croyez-le oui ou non ces travaux ont moins  de deux ans, on voit bien que la charpente est neuve et regardez déjà l’état du plafond, ceci est du a la condensation qui se forme a l’intérieur du tuyau puis glisse sur les parois du tuyau jusqu’au faux plafond.

Image: dégats autour de la sortie de ventilation

Toute la condensation se dépose sur la paroi interne du tuyau puis l’eau ruisselle jusqu’à sortir au point le plus bas.

Dans les constructions après guerre (a partir des années 50) on trouve systématiquement les ventilations de cuisines et salle de bains réalisés en tuyaux de forme carré en fibreau-ciment, ceci afin de résister a l’humidité et de ne pas créer des fuites sur leur parcours.

Sur installations de VMC

Il m’est déjà arrivé d’intervenir sur des tuyaux de VMC qui avaient des poches d’eau et empêchaient l’aspiration, ceci dans les cas de pentes ascendantes non respectés, si les pentes sont respectés, les gouttes viennent sortir dans les grilles.
Dans le cas suivant s’il y a formation de condensation, il est sur a 100% que certaines branches accumuleront de l’eau.

Image: VMC mal installé

Encore heureux que la formation de condensation dans les conduits de VMC n’est pas très courante, autrement 95% des installations individuelles poseraient un certain nombre de problèmes.

J’attire l’attention des lecteurs de cette page, sur le fait suivant: Toute installation ou branche d’installation de ventilation, qu’elle soit mécanique ou naturelle en zone froide doit être systématiquement isolé.

Ainsi il est indispensable que la sortie de la ventilation soit faite dans les règles de l’art au niveau de la toiture, ne jamais laisser une ventilation refouler ses vapeurs dans les combles.

Conclusion.

Que ce soit une ventilation naturelle ou un ventilation mécanique il est indispensables d’utiliser des tuyaux isolé en zone froide, c’est impératif pour ne pas avoir des gouttes qui sortent par les grilles de ventilation ou des tuyaux de VMC remplis d’eau.

En enfin je rappelle qu’il est strictement interdit de se servir des anciens conduits de fumés (sauf en cas de gainage avec récupérateur de condensats) pour évacuer des ventilations humides (hottes, extracteurs ou VMC), les conduits n’étant pas étanches on risque d’avoir des graves dégâts lors de l’utilisation aussi bien au point de raccordement que sur toute la longueur du conduit.

Ventilation primaire des chutes d’égouts

Il est indispensable de réaliser ces installations de manière étanche sous peine de causer des dégâts au dernier étage car les tuyaux de ventilation primaire condensent énormément.

Chers visiteurs, les demandes de devis sont gratuites et sans engagement des parties, toutefois ce n'est pas un jeux, si vous n'avez pas l'intention de faire réellement des travaux ne demandez pas de devis, merci de votre comprehension.