Les chaudières a ventilation forcé

Cela existe depuis des années dans certains pays, sur l’ensemble des appareils de chauffage et de production d’eau chaude fonctionnant au gaz, au mazoute ou au bois, la ventilation forcé sur les appareils a tirage naturel.

Ces appareils sont équipées d’une turbine qui introduit l’air nécessaire a la parfaite combustion ou alors d’un extracteur qui aspire les fumées.

Elles offrent un meilleur rendement compte tenu de la maîtrise de l’air dans la combustion, ainsi il est possible de maîtriser la quantité d’air nécessaire, selon la puissance de la flamme.

Une chaudière au gaz de grande marque a dores et déjà adopté ce type de technologie ce qui leur permets une grande avancé par rapport a ses concurrents.

Chaudière a ventilation forcé

Ce type de ventilation intégré pourrait répondre a d’autres besoins que la combustion, il pourrait combler le manque d’aspiration du conduit, il pourrait aussi remplacer le conduit de cheminé par une simple sortie de gaz brûlés en façade a l’aide d’un conduit étanche.

Ce type de ventilation pourrait aussi permettre l’installation d’une VMC dans une habitation non équipé.

J’ai vu dans un pays voisin les chauffe-bais au gaz n’ont plus besoin de ventilation basse, ils puisent l’air nécessaire a la combustion dans l’air du local puis les gaz brûlés sont mécaniquement extraits vers le toit ou vers la façade via un conduit étanche, a la façon des chaudières a ventouse mais avec la différence de ne pas puiser l’air de combustion a l’extérieur, mais a l’intérieur du local ou il est installé, cela permets aussi de favoriser la ventilation des locaux.

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.