Installation de plomberie et chauffage avec tuyaux PER

Généralement je ne fais de de plomberie, ni chauffage avec des tuyaux en matières plastiques, ni tuyaux PER ni tuyaux multicouche.

Un de mes amis s’est fait lâcher par son plombard, j’ai donc du finir ce qu’il avait commencé, faute de trouver un pro qui accepte de reprendre les travaux, derrière un autre professionnel.

Bien que je ne travaille pas les tuyaux PER j’ai du lui donner un coup de main, voici ma maigre expérience sur le sujet.
Je rappelle que sais parfaitement travailler le cuivre, le multicouche et l’acier, je connais les principes de la plomberie et chauffage, il me manque seulement l’expérience des tuyaux PER, que je n’ai jamais utilisé.

Les tuyaux

Nous n’avons pas respecté les couleurs, nous avons utilisé des tuyaux de Ø12 et de Ø20 bleus dans les lignes chaudes et froides, seuls les tuyaux per de Ø16 on été utilisés avec les deux couleurs, ce qui peut porter la confusion sur les images.

Lorsque je suis arrivé sur le chantier les tuyaux PER étaient deja étalés un peut partout et attachés au treillis-soudé, ce dernier point est très important sous peine de voir les tuyaux flotter dans le béton lors du coulage.

Attacher sur le treillis soudé

Dans ce cas précis, les tuyaux sont directement noyés dans le béton, or il y a une isolation sous le béton, donc dans le futur il y aura un ragréage avant la pose du sol finis, mais pas de chape, ceci est un point a surveiller afin que les tuyaux soient en zone chauffé.

Laisser aussi des longueurs conséquentes afin de ne pas se retrouver a rallonger les tuyaux, mieux vaut coupe que rallonger.

laisser les longueurs importantes

Il est important que les coudes pour les sorties de sol ne soient pas trop serrés, elles doivent être au minimum: 7 fois le diamètre du tuyau, soit pour tuyaux de 16mm: 16 x 7=112 soit un rayon minimal de 11cm, ceci d’après ce que j’ai lu sur internet dans les pages dédiés au PER que l’on trouve facilement sur un moteur de recherche.

Attention aux coudes en sortie de sol

Les remontés dans le doublage

Bien qu’il soit interdit de passer les tuyaux dans l’épaisseur de l’isolation, il faut bien remonter le tuyaux jusqu’aux robinets en particulier sur les douches:

  • Si l’isolation en en laine de verre, on remonte devant la laine de verre et derrière la plaque de plâtre.
  • Si l’isolation est en plaques de doublage, nous faisons une saigné, en connaissance de cause, c’est interdit.
Ouvrir la saignée

Voici donc le détail des passages de tuyaux dans les doublages ou isolations le secret consiste a laisser un maximum d’épaisseur d’isolation derrière les tuyaux PER.

Les sorties murales

Dans le cas suivant, les tuyaux passent au dessus de la dalle béton dans l’épaisseur de la chape, et remontent dans une saigné jusqu’à la sortie murale.

Sortie de cloison

Idéalement on devrais utiliser des boites plastique pour les sorties murales, hélas mon ami avait déjà acheté des kits pour les cloisons creuses, donc grosse saigné et utilisation du matériel non adapté mais qui a fait parfaitement l’affaire. Voir exemples, cloison creuse, cuivre

Le raccordement des radiateurs

Pour bien faire, il faudrait utiliser des vraies sorties de cloison pour les radiateurs, puis utiliser des manchettes pour la liaison entre les radiateurs et les sorties murales, comme on fait chez nos voisins Européens.

Sortie murale en espagne

Hélas ces pièces chromés sont difficiles a trouver et dans notre cas certains tuyaux étaient en apparent derrière le radiateur, donc nous avons utilisé plusieurs méthodes plus moches les unes que les autres.

Dans la première image nous avons un radiateur avec le PER qui viens directement dans le robinet avec un raccord droit, cette possibilité n’est valable que si le tuyau peut sortir perpendiculaire au mur, ce qui oblige a avoir de la place derrière la cloison. Pour les tuyaux en apparent nous avons fabriqué des pièces en cuivre ou en PER comme on le voit sur les images.

C’est en effet la travail le plus moche que j’ai fait dans ma vie, mais nous avons du utiliser tous les raccords que mon ami avait déjà.

Raccordement de PEr directement sur radiateur
Raccordement de PER sur radiateur
Quel qu’en soit le cas, il est obligatoire d’avoir des raccords entre le tuyaux et le robinets, il existe plusieurs types de pièces qui facilitent ces raccordements, Encore faudrait-il les trouver compatibles avec les radiateurs fonte.

Sur la dernière image, nous avons fabriqué une pièce en cuivre, mais ce type de pièces existe dans les magasins spécialisées, il suffit de s’adresser aux pros du secteur.
   

Liaison PER radiateur commerce

Les nourrices et les raccords

Voici mes nourrices, avec une vingtaine de tuyaux, un local pour garder tout ce beau monde a été aménagé a coté du toilette suspendu comme il y a avait de la place, nous avons décidé de poser toutes le distributions dans cet emplacement, les tuyaux pour deux salles de bains ainsi que la distribution du chauffage.

Nourrices de distribution

Dans les images juste au dessus on peut constater que nous avons utilisé plusieurs sortes de raccords, parce que n’est pas facile de trouver toujours le raccord adapté toujours de la même marque, nous avons utilisé des raccords: giacomini, oventrop, comap, riquier adrien, grip, et d’autres sans marque.

Raccords de divers types et marques

Nous avons même utilisé deux raccords multicouche, pensant que c’était compatible, un d’entre eux a fini par lâcher, nous avons donc remplacé les deux.

Raccord qui a laché

La dilatation des tuyaux

Sur une des lignes, les tuyaux étaient trop courts pour arriver a la nourrice (suite a une modification), nous avons donc remplacé les tuyaux mais les gaines on été rallongés puis lors de la mise en chauffe on s’est rendu compte que les tuyaux se sont dilatés sur ce point faible comme on peut constater dans l’image ci contre.
Dilatation des tuyaux

Le scotch qui tenais la gaine a lâché pour absorber la dilatation des tuyaux.
Cet article est toujours en cours d’édition, car certaines images sont toujours manquantes. mais en attendant regardez la galerie complète des photos deja faites.

Conclusion

Cette installation est une première pour moi, je vais donc faire part de mes impressions:

  • Bien que pas trop difficile a installer, il faut prendre soin de laisser les réservations nécessaire au passage de tuyaux, les coudes sont difficiles a faire sans plier les tuyaux, le nombre de tuyaux peut rapidement devenir l’usine a gaz, voir ma nourrice encore incomplète.
  • Sans un soin particulier et un maximum de tuyaux encastrés, l’installation sera très moche esthétiquement, ce qui risque de poser problème vis a vis du client.
  • Les raccords ne sont pas toujours faciles a trouver, on est souvent obligé de modifier la configuration afin de contourner le manque d’un raccord.
  • Le prix des raccords trop élevé, certains raccords coûtent jusqu’à 20€/pièce, ce qui fait rapidement grimper la facture et exploser le budget plomberie et chauffage.
  • Le nombre trop élevé de joints est aussi un handicap important sur l’ensemble de l’installation.
  • Les passages des raccords pas assez important, si on utilise une pression de 2,5 bars comme conseillé par les fabricants il y auras une baisse de débit trop importante lors de l’utilisation des plusieurs points d’eau simultanément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.